Qu’est-ce que le rhum arrangé ?

Le rhum arrangé est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la technique de macération. Il est important que les ingrédients soient macérés pendant le plus longtemps possible, pour s’imprégner de tous les arômes. Cette boisson alcoolisée est originaire de la route des Indes, lorsque les marins préparaient des bouteilles d’alcool dans lesquelles ils ajoutaient des fruits ou des épices. 

Les caractéristiques d’un rhum arrangé

Le rhum arrangé se démarque par sa teneur en alcool élevé, tout en étant accessible à un faible coût. Les marins avaient l’habitude de s’en servir pour conserver leurs ingrédients pendant leur voyage. Cette boisson est aussi reconnue pour son rôle médicinal pouvant guérir de nombreux maux. Actuellement, il fait partie des boissons alcoolisées emblématiques de la Réunion et des Antilles françaises. En fonction de leur région et de leur culture, les amateurs de rhum arrangé les préparent de différentes manières. Ensuite, les recettes sont transmises de génération en génération pour perpétuer la tradition. Dans la majorité de cas, on utilise le rhum blanc agricole ou traditionnel pour la préparation des rhums arrangés. Lors de la macération des ingrédients, le rhum s’imprègne de toutes les saveurs et de tous les arômes de ces derniers. 

A voir aussi : Les brunchs gourmands : Le plaisir de mélanger sucré et salé

Nombreux sont les ingrédients pouvant être utilisés pour aromatiser le rhum, dont les principaux sont : 

  • Les épices
  • Les feuilles et herbes aromatiques
  • Les fruits
  • Le sucre

Peu importe les ingrédients que vous utilisez, la clé de la réussite de la préparation d’un rhum arrangé réside dans la technique de macération. En consultant ce contenu, vous pourrez choisir parmi une grande variété de mélanges permettant de préparer du rhum arrangé. Parmi eux, nous pouvons citer entre autres le mélange pour rhum arrangé « réunion », le mélange pour rhum arrangé « jamaïque, le mélange pour rhum arrangé « paradis », le mélange pour rhum arrangé « Créole », le mélange pour rhum arrangé « Cuba », le mélange pour rhum arrangé « Bois Bandé », le mélange pour rhum arrangé « Guadeloupe », le mélange pour rhum arrangé « Antilles » et bien d’autres encore. 

A découvrir également : Un livre photo de cuisine classique pour illustrer votre passion culinaire

En quoi consiste la macération des ingrédients pour la préparation d’un rhum arrangé ? 

Peu importe le mélange que vous choisissiez, il est important de respecter le temps de macération. Ce procédé consiste à faire tremper les ingrédients aromatiques dans du rhum blanc entre deux à huit mois. Pendant ce temps, l’alcool va absorber toutes les saveurs et les arômes de tous les ingrédients. La durée recommandée est aux alentours de trois mois. Il ne faut pas hésiter à goûter, pour savoir si le rhum est prêt. 

Pour réussir la macération, il est conseillé d’utiliser une fontaine de verre comme contenant. Il s’agit d’un gros pot qui peut se fermer, tout en intégrant un goulot suffisamment large, permettant d’extraire facilement les ingrédients. Il est également équipé d’un petit robinet, pour faciliter le service tout en retenant les ingrédients. Bien entendu, vous pouvez réaliser votre rhum arrangé dans n’importe quel contenant qui peut se fermer hermétiquement : bouteille, dame-jeanne, etc. Comme le verre est un matériau neutre, il ne risque pas d’altérer le goût de votre préparation, tout en vous permettant de suivre son évolution.