Quels sont vertus de la consommation au quotidien d’épices sur votre santé ?

Depuis l’Antiquité, de nombreux explorateurs ont traversé les océans et les continents pour trouver des substances aromatiques : les épices. Ces dernières sont désormais employées presque partout dans le monde pour conserver et assaisonner les aliments. En outre, elles sont aussi très recherchées pour leurs vertus incroyables. Ainsi, zoom sur les bienfaits des épices sur la santé.

D’où proviennent les épices ?

Les épices s’assimilent à des matières organiques d’origine végétale, pouvant être aromatiques ou piquantes et permettant l’assaisonnement des mets. Elles ont été utilisées depuis la nuit des temps et proviennent des segments de certaines plantes comme :

Lire également : La cuisine locale : Mettez à l'honneur les produits de votre région

  •  L’écorce (cannelle) ;
  • Les fleurs (safran, clou de girofle, etc.) ;
  • Les fruits (aneth, poivre, piment, etc.) ;
  • Les rhizomes (curcuma, gingembre) ;
  • Les graines (noix de muscade, moutarde).

Outre l’apport du goût, elles sont également constituées de nombreux composants favorables à la santé tels que : les vitamines, les minéraux, les antioxydants, etc. Dans cette optique, se rendre sur epicime.com vous permettra de dénicher les meilleures épices du monde et des recettes agrémentées pour régaler vos papilles.

Les épices : pour améliorer votre espérance de vie

De nombreuses études ont été menées pour prouver l’impact de la consommation des épices sur l’espérance de vie. Entre autres, une investigation opérée par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences médicales a démontré qu’une alimentation bien épicée permettrait de réduire de 14% le risque de mourir prématurément, comparée à une consommation hebdomadaire.

A lire également : Sac à dos isotherme : comment le choisir ?

Pour ce faire, ces individus ont décidé d’enquêter sur près d’un demi-million de Chinois durant plusieurs années. De cette manière, cette situation s’explique notamment par le pouvoir qu’ont les épices dans le renforcement du système immunitaire, agissant dans la lutte contre un grand nombre de maladies. Cette étude justifie d’ailleurs, l’engouement des Asiatiques pour les plats épicés.

Pour réduire les risques de cancer

Les antioxydants composés dans certaines épices constituent des remèdes éprouvés pour lutter efficacement contre le vieillissement des cellules. Cette fonction permet notamment la réduction de la probabilité d’apparition de cancers dans l’organisme. Entre autres, on peut distinguer la quercétine, les polyphénols, la curcumine, etc.

Par ailleurs, certaines épices telles que les piments forts comprennent de la capsaïcine. Cette dernière s’assimile à une molécule connue comme étant capable de brûler les cellules cancéreuses sans pour autant endommager les cellules saines. De ce fait, pourquoi ne pas essayer de manger du piment fort pour prévenir l’apparition de cette maladie presque incurable ?

Pour diminuer la pression artérielle 

Agrémenter vos plats à l’aide des épices constitue un excellent moyen pour réguler votre tension artérielle. Dans ce contexte, elles revêtent un remède pour faire chuter rapidement votre pression artérielle. Toutefois, évitez les plats trop salés en cas d’hypertension. En guise de remplacement, vous pourrez ainsi miser sur des épices telles que le poivron rouge, le paprika, la cannelle ou la poudre de chili.

En outre, les épices comme le piment fort, agissent également en faisant dilater vos vaisseaux sanguins. De cette manière, vous pourrez bénéficier d’une meilleure circulation sanguine. 

Pour remédier contre les inflammations

Les épices peuvent agir comme des anti-inflammatoires naturels. Entre autres, vous pourrez utiliser le curcuma dans vos plats pour combattre le rhumatisme.  Le gingembre permet d’atténuer les douleurs musculaires et les maux de têtes. La cannelle peut aussi intervenir sur le système nerveux central et le piment de Cayenne, sur les mécanismes de perception de la douleur.

Par ailleurs, les épices contiennent également des vertus antiseptiques permettant de lutter contre les agents pathogènes. Dans cette lignée, le clou de girofle et la cannelle se composent d’huiles essentielles efficaces contre les virus, bactéries et les champignons.

Copyright 2024